• Mars en larmes...

    Mars

    Ah que Mars est un joli mois !

    C'est le mois des surprises.

    Du matin au soir dans les bois,

    Tout change avec les brises.

     

    Le ruisseau n'est plus engourdi ;

    La terre n'est plus dure ;

    Le vent qui souffle du midi

    Prépare la verdure.

     

    Le rossignol n'est pas venu,

    Rempli de douces notes,

    Mais déjà sur le hêtre nu

    Résonnent les linottes.

     

    Par-dessus la haie en éveil,

    Fier de ses fleurs écloses,

    On voit le pêcher au soleil

    Ouvrir ses bourgeons roses.

     

    Gelée et vent, pluie et soleil,

    Alors tout a des charmes ;

    Mars a le visage vermeil

    Et sourit dans ses larmes.

     

    Alfred de Musset

    .

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Mars à 18:28

    Moi qui joue au piano et qui apprécie le classique, je trouve dommage que cette jolie mélodie soit interprétée en Jazz. Je suis une puriste et soit on interprète un morceau de musique classique en respectant la partition d'origine, soit on joue carrément du blues ou du jazz, et là on laisse partir son imagination, car ces deux styles permettent d'improviser. Cela dit, ce pianiste est super et j'en oublie un peu le début, pour n'apprécier que ses mouvements de doigts sur les touches du piano. J'adore le mois de mars, qui pour moi représente la renaissance. Les bourgeons réapparaissent, les arbres commencent à se parer de leurs beaux habits, et les jours rallongent sérieusement. Joli ce poème.

    2
    Jeudi 15 Mars à 10:15

    Oui mais tu sais c'était à un festival de Jazz et Michel Legrand, dont je suis fan avait envie de s'amuser un peu avec sa musique.

     

     

    3
    Jeudi 15 Mars à 14:29

    Oui je comprends. Et on voit qu'il s'éclate !!!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :